• Mylène Jarry

Comment bien réussir une vinaigrette maison?




Avec les belles températures des dernières semaines, je suis redevenue une super-fane de salades! Pour une bonne salade, ça prend une bonne vinaigrette! J’adore faire mes vinaigrettes moi-même. Je peux contrôler les assaisonnements, l’acidité, la consistance. Voici mes trucs pour personnaliser vos vinaigrettes maison :



L’acidité

On demande généralement une portion d’ingrédient acide (citron, vinaigre) pour deux portions d’huile. Personnellement, je trouve cela trop acide. Je préfère mettre une portion d’ingrédient acide pour trois portions d’huile. Donc, pour ¼ tasse d’ingrédient acide, je mettrai ¾ tasse d’huile.


La consistance

Tout dépendamment de l'huile que vous utilisez, le résultat ne sera pas pareil non plus. Par exemple, si vous utilisez de l'huile d'olive, votre vinaigrette figera au réfrigérateur, comparativement à l'huile de canola qui restera liquide. Pour une vinaigrette crémeuse, j’aime remplacer l’huile, en tout ou en partie, par de la mayonnaise sans œufs, de la chair d’avocat ou de l’hummus.


L’émulsion

Pour diminuer le fait que la vinaigrette se sépare, on peut ajouter un agent émulsifiant, qui aidera les ingrédients à se tenir ensemble. La moutarde (jaune, de Dijon, de Maux) fait un très bon émulsifiant. Si vous ne voulez pas ajouter d’émulsifiant, il suffit de brasser la vinaigrette avant de l'utiliser.


Les assaisonnements

Fines herbes, sel, poivre, paprika, cumin, curcuma, ail, oignon, miso, lime, citron, les assaisonnements possibles n’ont que limite votre imagination!

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout