• Mylène Jarry

Manger pour deux quand on est enceinte, est-ce vrai?

Écrit par Mylène Jarry, technicienne en diététique

en collaboration avec Vicky Bernier, technicienne en diététique et éditrice de Ma bouchée santé


C’est bien connu, une femme attendant un bébé prendra du poids au fil de sa grossesse. Pour quelles raisons? Combien de poids une femme enceinte devrait-elle prendre? Est-il vrai qu’il faut « manger pour deux »? Continuez votre lecture pour toutes les réponses à ces questions.




Répartition du poids pris durant la grossesse


Le poids pris durant la grossesse ne sert pas seulement à faire grossir Bébé. La grossesse apporte beaucoup de changements dans le corps de la femme. L’utérus grossit; le placenta est formé afin de bien nourrir le fœtus; le volume de sang augmente pour assurer une circulation sanguine au fœtus; le liquide amniotique – dans lequel baigne le fœtus – est créé; les seins se préparent en vue de l’allaitement; plusieurs liquides corporels, dont l’urine et le lait maternel, de la mère augmentent en quantité; et, bien entendu, le fœtus et la mère prennent du poids. Ce sont là tous des changements qui pèsent quelque chose, et qui vont donc contribuer à la prise de poids, comme le montre l’image suivante :


Répartition du gain de poids de la femme enceinte[1]


Donc, tout le poids pris durant la grossesse ne « tombe pas dans les fesses », et la plupart du poids sera perdu de lui-même après l’accouchement.


L’Indice de masse corporelle (IMC)


Tout d’abord, afin de bien comprendre la courbe de poids d’une femme enceinte, il me faut d’abord introduire l’indice de masse corporelle (IMC).

L’IMC est simplement un calcul se faisant entre la taille et le poids. On reconnaît généralement un poids santé chez une personne dont l’IMC se situe entre 18,5 et 24,9. Vous pouvez calculer votre IMC en suivant ce lien.


Prise de poids attendue


Ainsi, après avoir introduit l’IMC, il est maintenant temps de présenter la courbe de croissance de la femme enceinte. Comme vous allez le constater, elle dépend de l’IMC de la femme enceinte en début de grossesse. De là l’importance de le calculer.


Prise de poids recommandée de la femme enceinte selon son IMC en début de grossesse[1]


Ainsi, une femme avec un IMC avec un poids santé en début de grossesse prendra généralement 23 kg / 27,3 lb durant sa grossesse. Votre obstétricien pourra vous guider avec cette courbe.


Risques d’un surpoids ou d’un poids insuffisant


Pourquoi existe-t-il une courbe comme celle-ci? La courbe sert à évaluer si une femme enceinte prend assez, trop ou pas assez de poids. Cela a son importance, car un surpoids pourrait avoir des conséquences pour le bébé et la mère, ainsi qu’un poids insuffisant.


Risques entraînés par un poids insuffisant[1]

  • Hypertension de grossesse chez la mère

  • Pertes urinaires chez la mère

  • Rétention d’eau chez la mère

  • Faible poids à la naissance du bébé (< 2,5 kg / 5,5 lb)

  • Mort prématurée du bébé

Risques entraînés par un surpoids[1]

  • Hypertension artérielle chez la mère

  • Diabète de grossesse chez la mère

  • Complications à l’accouchement ou césarienne

  • Infections post-partum possibles chez la mère

  • Poids élevé à la naissance (> 4 kg (9 lbs)

  • Mortalité prénatale

  • Manque d’oxygène chez le nouveau-né

Donc, voilà pourquoi vous serez pesée à tous vos suivis médicaux. Le but de ces suivis est de vous assurer une grossesse sereine et sans danger, et votre poids en est une partie non-négligeable.


Besoins en calories supplémentaires de la femme enceinte


Il est faux de prétendre que la mère doit « manger pour deux ». Et heureusement, si vous voulez mon avis! Imaginez la quantité d’aliments…. En réalité, on recommande à la femme de consommer 350 calories (2 collations) par jour de plus au 2e trimestre, et 450 calories de plus au 3e trimestre (3 collations). Mais ne commencez pas nécessairement à compter les calories, mesdames. Un gain de poids approprié est le meilleur indicateur d’une prise de calories suffisante.


Voici quelques exemples de collations nutritives :

  • Yogourt végétal avec fruits (frais ou congelés, décongelés) et graines de chia, lin ou chanvre.

  • Fruits et hummus au chocolat pour les tremper.de pois 🙂 Fontaine Santé fait également un bon hummus au chocolat noir sans noix qu'on retrouve en épicerie.

  • Fruits et yogourt à boire végane maison.

  • Yogourt végétal et pâtisserie maison et protéinée (muffins, boules d'énergie, bouchées de crêpes).

  • Yogourt végétal et granola aux lentilles.

  • Craquelins et tartinade (hummus, tartinade de tofu, végépâté).

  • Légumes et trempettes (hummus, tzatziki végane).

  • Mélange du randonneur avec pois chiches grillés, graines de tournesol, graines de citrouille et fruits séchés.


Finalement, comme je l’ai dit plusieurs fois, le poids est un bon indicateur que votre grossesse se déroule bien et, si vous prenez vos vitamines, que Bébé ne manque de rien. Toutefois, il est important de vous rappeler que ce fardeau n’est pas uniquement sur vos épaules. Votre obstétricien est là pour faire le suivi et. en cas de besoins, pourra vous référer une nutritionniste.

[1] BÉLANGER, MARC., Marie-Josée LeBlanc et Mireille Dubost. La nutrition, 4e édition, Montréal, Chenelière Éducation, 2015, 440 p.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout